Tchernobyl : 30 ans après, les animaux ont investi la zone

La catastrophe de Tchernobyl a 30 ans. Les experts estiment qu'il faudra un à deux siècles pour décontaminer la zone.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, dans la zone contaminée, la vie sauvage foisonne et les animaux prospèrent. La zone contaminée commence à une trentaine de kilomètres de la centrale de Tchernobyl. À peine enfoncé dans cette zone, une harde d'élans est aperçue. En trois décennies, leur nombre a été multiplié par 10, peut-être plus, personne ne sait vraiment.

D'innombrables loups

Depuis l'accident du 26 avril 1986, le niveau des radiations a baissé aux abords de la centrale, mais il est encore par endroit plus de 30 fois supérieur à la normale, et il faudra des dizaines de milliers d'années avant que les hommes puissent revenir y habiter. Mais les animaux eux, n'ont jamais été aussi nombreux. Désormais, les loups peuplent par centaines les bois alentour et dans les airs, de plus en plus d'oiseaux sont observés. Débarrassés des hommes, les animaux ont pour eux un territoire tout entier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Tchernobyl, le 8 avril 2016.
La centrale nucléaire de Tchernobyl, le 8 avril 2016. (SERGEI SUPINSKY / AFP)