Srebrenica : des blessures toujours vives

En direct de Belgrade (Serbie), Laurent Rouy revient sur les commémorations du massacre de Srebrenica.

FRANCE 2

Ce samedi 11 juillet, la Bosnie commémorait les 20 ans du massacre de Srebrenica, où 8 000 hommes ont perdu la vie. Une cérémonie sous tension où le Premier ministre serbe a été la cible de jets de pierre. "Aleksandar Vucic tente depuis plusieurs années maintenant de jouer la politique de la main tendue dans la région avec la Croatie, avec la Bosnie. C'est pour ça qu'il était venu aujourd'hui. C'était une véritable première", explique Laurent Rouy avant de souligner que "c'est son passé nationaliste qui l'a rattrapé et qui a donc créé une tension à Srebrenica".

Le chemin est encore long

Le Premier ministre serbe a dû être évacué après avoir été agressé. "Un groupe s'en est pris à lui, à priori, il s'agit d'un groupe de supporters de foot", rapporte Laurent Rouy.

Un débordement qui montre que les tensions sont toujours vives entre les Serbes de Bosnie et les Serbes de Serbie. "Le chemin est encore long avant la réconciliation", conclut le journaliste en direct de Belgrade.

Le JT
Les autres sujets du JT