Séisme en Italie : des villages sinistrés

Dimanche 30 octobre, un violent séisme a frappé l'Italie, le troisième en moins de trois mois. Dans le centre du pays, des villages sont dévastés et vidés de leurs habitants. Les dégâts sont considérables.

Voir la vidéo
France 2

Un village est entièrement détruit, sur des images tournées par les pompiers italiens, on découvre l'ampleur des dégâts. Nous sommes à 170 kilomètres au nord-est de Rome (Italie), c'est la troisième fois que toute cette zone est touchée par un tremblement de terre depuis le mois d'août. Ici, dans le village de Norcia, la basilique San Benedetto, joyau du XIVe siècle n'a pas résisté au séisme de dimanche 30 octobre. C'est un des plus violents depuis les années 1980.

Manque d'aide

Trois tremblements de terre en quelques mois, les habitants sont excédés. Ils dénoncent le manque d'aide. Dimanche 30 octobre, plusieurs centaines de personnes ont pu quitter la zone pour aller se reposer dans des structures provisoires. Les policiers sont restés dans les zones sinistrées pour éviter tout pillage. Ce lundi 31 octobre, plusieurs centaines de personnes attendent encore d'être évacuées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un mur effondré à Norcia (Italie), après un séisme de magnitude 6,6, le 30 octobre 2016.
Un mur effondré à Norcia (Italie), après un séisme de magnitude 6,6, le 30 octobre 2016. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)