Cet article date de plus de quatre ans.

La ville d'Amatrice porte plainte contre "Charlie Hebdo" pour ses dessins sur le séisme en Italie

Pour l'avocat qui réprésente la municipalité italienne, les caricatures de l'hebdomadaire satirique français "offensent la mémoire de toutes les victimes".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des pompiers marchent au milieu des bâtiments détruits par le séisme à Amatrice, en Italie, le 30 août 2016. (MANUEL ROMANO / NURPHOTO / AFP)

La petite ville d'Amatrice a déposé une plainte en diffamation contre Charlie Hebdo, qui a publié deux caricatures sur le séisme qui a touché cette commune italienne le 24 août, rapporte le Corriere Della Sera (en italien) lundi 12 septembre. Le tremblement de terre de magnitude 6,2 a causé la mort de 295 personnes et a détruit de nombreux bâtiments.

"Une insulte effroyable aux victimes"

L'avocat de la ville d'Amatrice reproche à Charlie Hebdo d'avoir représenté les victimes du séisme en "plats stéréotypés de la tradition culinaire italienne", rapporte le Huffington Post. Il accuse également l'hebdomadaire satirique d'avoir "attribué les dégâts en Italie centrale à la mafia", dans un second dessin publié après le début de la polémique.

"Ceci est une insulte effroyable, insensée et inadmissible aux victimes d'une catastrophe naturelle, a estimé l'avocat de la municipalité. [La caricature] est un droit inviolable en Italie et en France, mais tout ne peut pas être 'satire' et en l'occurrence, les deux caricatures offensent la mémoire de toutes les victimes, les gens qui ont survécu et la ville d'Amatrice."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.