Italie : témoignage d'une survivante du séisme d'Amatrice

Lucia Annibali, survivante du séisme qui a touché Amatrice (Italie) le 24 août 2016 témoigne.

Voir la vidéo
France 3

Lucia Annibali revient près de sa maison d'Amatrice (Italie), détruite il y a un an par le tremblement de terre."Là-bas il y avait ma maison. La nuit du 24 août 2016, toutes les chambres se sont effondrées, là où nous dormions. Ma fille, mon fils, ma mère et moi nous y trouvions. Aujourd'hui il ne reste plus que moi", témoigne la mère de famille.

Vivre en l'honneur de ses enfants

Une maison qui s'effondre en quelques secondes et qui emporte avec elle toute une vie, mais Lucia reste debout. Franco, son fils, 23 ans voulait devenir vétérinaire, sa petite sœur Anna, 21 ans venait d'obtenir une bourse pour être musicienne professionnelle."Quand j'ai su que mes deux enfants étaient morts, j'ai dit aux secouristes 'remettez-moi sous les décombres'. Je me suis dit que j'étais restée enfermée 7 heures et que j'avais lutté tout ce temps dans l'espoir de revoir au moins un de mes enfants. Puis à la fin, c'est moi qui suis restée en vie, mais sans plus personne d'important pour moi.(...) Peut être qu'en fin de compte, je continue à vivre pour eux, en leur honneur", témoigne Lucia Annibali.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les décombres à Amatrice (Italie) en décembre 2016, quatre mois après le séisme
Les décombres à Amatrice (Italie) en décembre 2016, quatre mois après le séisme (RADIO FRANCE / MATHILDE IMBERTY)