Cet article date de plus de huit ans.

Royaume-Uni : le pouce en l'air en hommage à un ado mort du cancer

Stephen Sutton est mort d'un cancer à la mi-mai. Avant, le jeune homme était parvenu à lever des millions d'euros pour la lutte contre la maladie. Le pays lui a rendu un dernier hommage, vendredi 30 mai.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Chris Sutton lève le pouce en l'air devant le cercueil de son frère Stephen, jeudi 29 mai, dans la cathédrale de Lichefield (Royaume-Uni). (JOE GIDDENS / POOL / AFP)

Un pouce en l'air pour rendre un dernier hommage à Stephen Sutton, enterré vendredi 30 mai. Mort d'un cancer colorectal à 19 ans, ce jeune homme avait levé plusieurs millions d'euros contre la maladie et suscité l'émotion du Royaume tout entier. Depuis, les Britanniques ont adopté ce geste, en guise de clin d'œil au cliché qui a popularisé l'adolescent dans les médias.

"Si vous ne pouvez pas vous rendre à Lichfield [une ville au centre de l'Angleterre où avait lieu l'enterrement], n'oubliez pas de prendre un petit moment à 11 heures vendredi pour lever le pouce en mémoire de Stephen", avait écrit sa mère Jane. Message reçu. Le mot-dièse #ThumbsUpForStephen a été pris d'assaut par quelques personnalités britanniques, comme la comédienne Sarah Millican ou l'actrice Shobna Gulati. Et surtout, par une foule d'anonymes touchés par l'histoire de Stephen.

En une heure, plus de 11 000 messages ont été postés sur Twitter, rapporte le réseau social cité par ITV News (en anglais). Et des milliers de pouces levés ont été postés sur Facebook. La popularité du jeune homme se vérifie aussi dans la rue. Une veillée de deux jours a été organisée à la cathédrale de Lichfield, laquelle a dû publier quelques recommandations (en anglais) pour l'occasion. Au total, plus de 10 000 personnes étaient attendues, avant l'enterrement en privé, vendredi en fin d'après-midi.

Des anonymes rendent hommage à Stephen Sutton, mort d'un cancer, lors de la veillée à sa mémoire à la cathédrale de Lichfield (Royaume-Uni), jeudi 29 mai. (JOE GIDDENS / POOL / AFP)


Des rubans jaunes ont également fleuri sur les maisons de Burntwood, la ville natale de Stephen. Une couleur qui fait écho à l'été, la saison préférée de l'adolescent. Grâce à ses efforts, Stephen Sutton a permis de lever 4 millions de livres (près de 5 millions d'euros) pour Teenage Cancer Trust (en anglais), annonce jeudi l'association de lutte contre le cancer. Une somme inédite pour une personne seule. Avant de mourir, le jeune homme a réalisé la plupart des 46 rêves qu'il s'était fixés, comme de jouer de la batterie au stade de Wembley, à Londres. Et son histoire a ému jusqu'à David Cameron. "Par son énergie, son courage et sa recherche de fonds contre le cancer, il était une inspiration", a déclaré le Premier ministre anglais à propos de Stephen Sutton.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.