Europe : Macron tente de convaincre Merkel au compromis

Le Président de la République, Emmanuel Macron, rencontrait la chancelière allemande, Angela Merkel, ce jeudi 19 avril à Berlin. L'occasion d'évoquer leurs divergences de points de vue sur les différents chantiers européens.

FRANCE 3

Jour de retrouvailles entre Emmanuel Macron et Angela Merkel. Jeudi 19 avril marquait leur première rencontre depuis la réélection de la chancelière, à la mi-mars. Le Président de la République était à Berlin afin de remettre sur la table des négociations son projet pour l'Europe monétaire. Celui-ci comprend la mise en place d'une union bancaire et surtout d'un budget commun pour plus "de solidarité entre les pays membres de la zone euro", explique-t-il.

La solidarité européenne en question

"C'est pour moi le coeur de ce que nous devons chercher à obtenir", affirme Emmanuel Macron. Avant d'ajouter : "J'ai parlé de souveraineté économique et financière. Elle passe par plus d'unité, de cohésion et cette capacité à recréer de la convergence, que nous n'avons pas encore."

Affaiblie depuis sa difficile réélection et forcée de former un gouvernement de coalition, la chancelière allemande, elle, se montre prudente. Pour Angela Merkel, la solidarité reste une belle idée, mais il n'est pas question que la rigoureuse Allemagne paye pour les pays défaillants. "Bien entendu, il faut de la solidarité en Europe, mais il faut également oeuvrer pour la compétitivité. Nos points de vue ne sont pas toujours les mêmes, il faut alors des échanges ouverts, francs et qui conduisent à des compromis", répond la cheffe d'État allemande. Si les jalons sont désormais posés entre Paris et Berlin, les prochaines semaines seront sous le signe des négociations avec la présentation d'une feuille de route, en juin, à l'occasion du prochain sommet européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Première rencontre officielle, entre le président français Emmaneul Macron et la chancellière allemande Angela Merkel, à Berlin le 15 mai 2017. 
Première rencontre officielle, entre le président français Emmaneul Macron et la chancellière allemande Angela Merkel, à Berlin le 15 mai 2017.  (GETTY IMAGES)