Alsace : les mineurs devront avoir l'autorisation de leurs parents pour traverser la frontière

En Alsace, cette mesure n'est pas toujours bien comprise, car beaucoup d'enfants se rendent régulièrement de l'autre côté du Rhin.

France 3

En tram bientôt ou en bus, se rendre à Kehl (Allemagne) depuis Strasbourg (Bas-Rhin) sera un peu moins facile pour les mineurs à compter de dimanche 15 janvier. S'ils ne sont pas accompagnés par leurs parents, ils devront porter sur eux une autorisation de sortie du territoire. La mesure divise les parents. Pour passer la frontière, le mineur devra se munir d'un document signé, téléchargeable en ligne, mais aussi de sa carte d'identité ou de son passeport et de la photocopie de la carte d'identité du parent signataire.

Lutter contre le terrorisme

La mesure vise à mieux lutter contre le terrorisme d'après les cosignataires de la proposition de loi. Dans la région, 20 000 jeunes se rendent en voyage scolaire chaque année et seront aussi concernés, mais pour la Fédération de conseil de parents d'élèves (Fcpe), c'est une lourdeur administrative inutile. En cas de contrôle, le mineur ne pourra pas passer la frontière sans autorisation. S'il y a fraude, des sanctions sont prévues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux policiers sur la \"Passerelle des Deux Rives\" à Strasbourg (Bas-Rhin), sur la frontière entre la France et l\'Allemagne. 
Deux policiers sur la "Passerelle des Deux Rives" à Strasbourg (Bas-Rhin), sur la frontière entre la France et l'Allemagne.  (FREDERICK FLORIN / AFP)