Naufrage de migrants : Comment éviter de tels drames ?

Les présidents et chefs d'État de l'Union européenne vont se prononcer, ce jeudi 23 avril, sur un plan visant à lutter contre les tragédies de migrants.

FRANCE 3

Après les nombreux drames de migrants en Méditerranée ces derniers jours, les dirigeants de l'Union européenne sont réunis à Bruxelles pour un conseil européen extraordinaire, ce jeudi 23 avril.
Quatre jours après la mort d'au moins 800 personnes au large de l'Italie, l'Europe veut désormais tenter d'éviter de nouvelles tragédies.

Une marche funèbre

"La pression sur les dirigeants européens est énorme. En ce moment même, une marche funèbre, avec des militants d'ONG portant des cercueils, se déroule dans le quartier européen", rapporte l'envoyé spécial de France 3 à Bruxelles, Pascal Verdeau.
À l'issue de ce conseil, les dirigeants de l'Union européenne devraient se mettre d'accord sur le renforcement des moyens attribués aux opérations Triton, au large de l'Italie, et Poséidon, au large de la Grèce.
En revanche, l'éventuelle opération militaire qui permettrait de s'en prendre aux passeurs et surtout à leurs bateaux, constitue un véritable casse-tête : "Il faudrait des forces robustes du type commando de marine. Et le risque c'est que les migrants soient utilisés comme des boucliers humains", remarque le reporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants secourus au large de la Libye par les gardes cotes italiens, et transférés au port de Catane (Italie), le 23 avril 2015.
Des migrants secourus au large de la Libye par les gardes cotes italiens, et transférés au port de Catane (Italie), le 23 avril 2015. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)