Cet article date de plus d'un an.

Monnaie : les pièces de 1 et 2 centimes d'euros vont peut-être disparaître

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Monnaie : les pièces de 1 et 2 centimes vont peut-être disparaître
France 3
Article rédigé par
M. Damoy, G. De Florival, Q. Danjou, P. Caron, F. Blevis, B. Catrice, C. Gindre - France 3
France Télévisions

Les pièces de 1 et 2 centimes vont peut-être disparaître car leur fabrication coûte très cher. La Commission européenne a donc décidé de lancer une consultation citoyenne avant de sceller leur sort.

Les jours des pièces de 1 et 2 centimes d'euros sont peut-être comptés. Les petites pièces n’ont plus la côte auprès de la Commission européenne. Dans une boulangerie parisienne, la perspective de leur disparition réjouit les clients. "On les perdait dans le porte-monnaie et on les retrouvait jamais quand il fallait", déplore une cliente. Chaque citoyen européen en possèderait 181. Les pièces, en grande quantité, sont difficiles à écouler et venaient surtout remplir les tirelires de l’opération "Pièces jaunes".

Chaque centime émis coûte 1,20 centime

La production de cette petite monnaie revient cher. Chaque centime d’euro émis coûte 1,20 centime. Ainsi, la fabrication de ces petites pièces est facturée 1,4 milliard d’euros de plus que leur valeur. Plusieurs pays européens les ont déjà condamnées. L’avenir des pièces de 1 et 2 centimes d'euros devrait être dévoilé par la Commission européenne en fin d’année prochaine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.