VIDEO. Hongrie : des centaines de migrants forcent un cordon policier près de la frontière serbe

Ces personnes faisaient partie d'un groupe d'environ 1 500 hommes, femmes et enfants exaspérés d'avoir attendu plusieurs heures à un point de rassemblement, à Roszke, dans le sud du pays.

REUTERS

Des centaines de migrants ont forcé, mardi 8 septembre, un cordon de la police hongroise près de la frontière avec la Serbie, et se dirigeaient vers le nord-est en longeant une voie ferrée, ont rapporté les médias locaux.

Des migrants plaqués au sol

Ces personnes faisaient partie d'un groupe d'environ 1 500 hommes, femmes et enfants exaspérés d'avoir attendu plusieurs heures à un point de rassemblement, à Roszke, dans le sud de la Hongrie, d'où les migrants sont conduits à un centre d'accueil et d'enregistrement pour demandeurs d'asile.

Des images tournées par des médias locaux montraient même des policiers en train de plaquer deux hommes au sol. Après avoir forcé le cordon de police, les migrants, certains portant des enfants, se sont enfuis en courant à travers des champs et ont commencé à longer des voies ferrées en direction de la ville de Szeged, non loin au nord-est. Des policiers les suivaient, sans tenter de les arrêter.

Les réfugiés entourés par des policiers sur les voies de chemin de fer près de la ville de Szeged non loin de Roszke,  le 8 Septembre 2015.
Les réfugiés entourés par des policiers sur les voies de chemin de fer près de la ville de Szeged non loin de Roszke,  le 8 Septembre 2015. (ATTILA KISBENEDEK / AFP)