Polémique : un héros bientôt expulsé

Aymen Latrous avait sauvé des flammes deux enfants en 2015 à Fosses, dans le Val-d'Oise. Mais contrairement à Mamoudou Gassama, son acte héroïque ne lui a pas permis d'obtenir des papiers : en janvier dernier, il a été prié de quitter la France.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Aymen Latrous est devenu un héros, lui aussi presque par hasard. Un soir d'avril 2015, ce jeune Tunisien sans papiers se promène avec des amis dans une rue tranquille de Fosses (Val-d'Oise), lorsque soudain, ils voient de la fumée noire. Un incendie s'est déclaré dans une maison. Sur le perron, une femme paniquée appelle au secours. Ses enfants sont restés à l'étage, dans la maison en feu. "J'ai monté l'escalier, j'ai pris le petit bébé, et dans l'autre chambre, j'ai trouvé son frère, qui était en panique à la porte. Je l'ai pris et je suis descendu avec", raconte-t-il.  

"Une réponse juridique qui n'est pas du tout la même"

Pour cet acte de bravoure, Aymen et ses amis sont honorés à la mairie ; on leur remet la médaille de la ville et le maire de Fosses intervient auprès de la préfecture pour que le jeune informaticien sans papiers et sans travail soit régularisé. Mais en janvier dernier, le verdict est tombé : Aymen a été prié de quitter la France. Son avocate demande aujourd'hui l'annulation de cette décision : "Dans deux situations similaires, nous avons une réponse juridique qui n'est pas du tout la même", explique Maître Philippine Parastatis, en référence au traitement réservé à Mamoudou Gassama. La préfecture du Val-d'Oise se dit aujourd'hui prête à réexaminer le dossier d'Aymen Latrous. En attendant, la procédure d'expulsion du territoire est officiellement suspendue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Polémique : un héros bientôt expulsé
Polémique : un héros bientôt expulsé (FRANCE 3)