DIRECT. Enfant sauvé d'une chute à Paris : Mamoudou Gassama recevra son titre de séjour dès mardi

L'enfant a été sauvé par Mamoudou Gassama, qui a escaladé les quatre étages d'un immeuble pour venir à son secours.

Le président de la République, Emmanuel Macron et Mamoudou Gassama, jeune Malien sans-papiers qui a sauvé un enfant, le 28 mai 2017 à l\'Elysée. 
Le président de la République, Emmanuel Macron et Mamoudou Gassama, jeune Malien sans-papiers qui a sauvé un enfant, le 28 mai 2017 à l'Elysée.  (THIBAULT CAMUS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Mamoudou Gassama recevra son titre de séjour dès mardi 29 mai, a appris franceinfo auprès de la préfecture, confirmant une information de BFMTV. Après avoir sauvé un enfant d'une chute du quatrième étage d'un immeuble parisien, le jeune Malien sans papiers a été reçu lundi à l'Elysée, où Emmanuel Macron lui a annoncé qu'il allait être "naturalisé français" en raison de son "acte d'héroïsme". 

Le père de l'enfant sauvé est "effondré". "Il était parti, au moment où ça s'est passé, pour faire les courses, raconte le procureur de la République de Paris, François Molins, à BFMTV. Il a un peu tardé à rentrer, tout simplement parce que, en sortant du magasin (...), il s'est mis en tête de jouer à Pokémon Go, ce qui (...) a retardé d'autant son retour à l'appartement."

Le petit garçon va tout de même lui être remis. Il avait été placé dans une structure d'accueil le temps de la garde à vue de ce dernier. "L'enquête sociale diligentée par le parquet a permis d'écarter un risque immédiat de danger, explique une source judiciaire à franceinfo. Cette enquête sociale va cependant se poursuivre pour évaluer l'opportunité de saisir un juge des enfants en assistance éducative. Dans le cadre de cette évaluation, un suivi prévoyant l'intervention régulière d'un éducateur sera mis en place."

Mamoudou Gassama va être "naturalisé français". Emmanuel Macron l'a annoncé après avoir reçu le jeune Malien sans papiers : "C'est (...) un acte d'héroïsme. J'ai souhaité qu'on puisse prendre une décision exceptionnelle pour vous." Le jeune homme, qui intégrera les sapeurs-pompiers, est également reparti de l'Elysée avec une médaille d'or pour acte de courage et de dévouement et un certificat signé par le préfet de police de Paris.

Une exception. Le chef de l'Etat lui a cependant expliqué qu'il s'agissait d'une exception car en tant que migrant non demandeur d'asile, il n'aurait pas dû être régularisé. "On ne peut pas donner [de papiers] à tous ceux qui viennent du Mali, du Burkina. Quand ils sont en danger, on donne l'asile, mais pas pour des raisons économiques", lui a-t-il dit.

Une pétition pour réclamer sa régularisationUne pétition en ligne avait commencé à circuler dès dimanche soir pour demander que le jeune homme obtienne des papiers. Près de 6 000 personnes l'avaient signée lundi matin. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MAMOUDOU_GASSAMA

23h47 : @anonyme Grâce à son geste Mamoudou, Gassama va rejoindre les volontaires du service civique de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Le service civique concerne les jeunes âgés de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, il est indemnisé 580 euros net par mois. Il s'agira d'un contrat de 10 mois "dans un premier temps. Peut-être qu'après il prolongera l'aventure avec nous", a expliqué le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

23h37 : Bonsoir, connait-on les modalités permettant à Mamoudou Gassama d’intégrer les sapeur-pompiers de Paris ? Membre actif ou titre honorifique ? Il faut habituellement réussir d’exigeants tests et intégrer l’armée.

23h27 : "Le Spider-man", Mamoudou Gassama, fait la une du Guardian.

22h41 : Avant d'être sauvé par Mamoudou Gassama qui a escaladé la façade, l'enfant suspendu dans le vide au balcon d'un immeuble à Paris, avait déjà chuté d'un étage, a appris franceinfo de source proche du dossier.

20h41 : Deux jours après avoir sauvé un enfant à Paris, Mamoudou Gassama, jeune Malien sans-papiers, a été reçu ce matin à l'Élysée. Ses proches, au foyer de Montreuil (Seine-Saint-Denis) où il vit, saluent son courage et "un gars très sympa". Découvrez le reportage de franceinfo.

19h39 : Le petit garçon sauvé d'une chute de quatre étages à Paris va être remis à son père, indique une source judiciaire à franceinfo. "L'enquête sociale diligentée par le parquet a permis d'écarter un risque immédiat de danger", nous explique cette source. Plus d'infos dans notre article.

19h27 : Tout en se félicitant de la naturalisation du jeune homme, plusieurs responsables politiques de gauche ont critiqué la politique migratoire du président. Franceinfo vous en dit plus dans cet article.

18h31 : De l’Elysée à la presse internationale, retour en images sur l'heure de gloire de Mamoudou Gassama, le "french Spiderman".

(FRANCEINFO)

17h58 : Le petit garçon de 4 ans, qui a été sauvé, samedi, à Paris, d'une chute de quatre étages, va être remis à son père, a appris franceinfo de source judiciaire. Il avait été placé dans une structure d'accueil le temps de la garde à vue de ce dernier.

17h49 : Mamoudou Gassama recevra son titre de séjour dès demain, a appris franceinfo auprès de la préfecture, confirmant une information de BFMTV.

16h53 : Merci à vous de l'intégrer dans vos rangs et qu'il sauve autant de vie que vous en sauvez .

16h53 : Je comprends vos réactions et les Français sont fiers de son arrivée chez vous.

16h53 : Dans les commentaires vous saluez le message des sapeurs pompiers de Paris qui intègrent Mamoudou Gassama. Il "partage les valeurs de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Nous sommes prêts à l'accueillir", ont-ils écrit tout à l'heure sur Twitter.

16h39 : @anonyme Le procureur de la République de Paris, François Molins, explique, sur BFMTV, que le père de famille "vit en France avec ce petit garçon de 4 ans et demi alors que la maman est restée sur l'île de la Réunion avec l'autre partie de la famille". Les précisions dans cet article.

16h39 : Père de l'enfant sauvé absent. Et la mère, si mère il y a, que faisait-elle ?

16h35 : Le père de l'enfant qui était suspendu dans le vide devra répondre de "soustraction d'un parent à ses obligations légales". Il avait laissé son fils seul à l'appartement parce qu'il était parti faire des courses et a tardé à rentrer parce qu'il jouait, dans la rue, au jeu Pokemon Go. Le procureur de la République de Paris l'a précisé à BFMTV.

15h32 : Sur son blog, David Belliard, président des écologistes au Conseil de Paris, dénonce "l'hypocrisie de la méritocratie républicaine" après la naturalisation de Mamoudou Gassama. "C'est peu dire que Mamoudou Gassama doit être remercié de son acte de bravoure exceptionnel, mais pour UN Mamoudou Gassama superhéros, des centaines de milliers restent dans l’obscurité, sans horizon autre que le mépris, la violence et, parfois, la mort", écrit-il.

13h26 : "On lui ouvre grands les bras pour qu'il puisse réaliser ce contrat de 10 mois en tant que volontaire du service civique, dans un premier temps."

Le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris réagit auprès de franceinfo après l'intégration de Mamoudou Gassama.

13h10 : #Mamoudou Gassama. Que faisait le père alors que son fils était suspendu au balcon ? Il faisait des courses et jouait dans la rue au Pokémon Go ! C’est ce que confie le Procureur Molins. Itw chez @ruthelkrief

13h10 : Où était le père de l'enfant qui était suspendu dans le vide ? François Molins, procureur de la République de Paris, livre des détails à BFMTV. Il était parti faire des courses et jouait à un jeu vidéo sur son téléphone mobile.

12h28 : Les pompiers de Paris saluent l'arrivée de Mamoudou Gassama dans leurs rangs.

11h57 : Les honneurs continuent. Le maire PCF de Montreuil, Patrice Bessac, propose à Mamoudou Gassama de devenir citoyen d'honneur de la ville. Le conseil municipal doit encore voter en ce sens, si le jeune homme accepte la proposition de cette commune dans laquelle il réside.

11h52 : "Mamoudou Gassama a clairement les valeurs qu'il faut pour rejoindre les pompiers de Paris, à savoir l'altruisme, l'efficience. Il possède toutes les aptitudes nécessaires. Par son geste accompli récemment, il est déjà l'un des nôtres."

La réaction des sapeurs-pompiers de Paris est à lire sur le HuffPost.

11h43 : Mamoudou Gassama a été surnommé "Spiderman" au vu de son geste. Le "Spiderman français", Alain Robert, spécialiste de l'escalade de gratte-ciel, salue à son tour le courage du jeune homme... mais relativise l'exploit. C'est à lire sur le HuffPost.

11h27 : Bravo à ce jeune Malien. Moins de 30 secondes pour arriver au 4ème étage ! Je pense qu'il a largement le niveau physique pour intégrer les Pompiers de Paris.

11h27 : Émue et très heureuse qu'il puisse avoir des papiers.. Et un travail... Les sapeurs Pompiers ont une très bonne recrue.. Et encore bravo pour son courage et d'avoir pu sauver ce petit garçon...

11h27 : Mettre en danger sa vie pour sauver celle d'autrui, c'est un fait rare. La décision de Macron est à saluer. Bravo Mamoudou !

11h26 : Bravo à ce valeureux garçon ! Belle reconnaissance de l'état. Bravissimo 👏👏👏

11h26 : La nationalité Française me semble aussi de mise ! Il y a des citoyens qui n'auraient pas eu le geste héroïque de cet homme !

11h25 : Vous êtes toujours très nombreux à saluer la décision prise par le chef de l'Etat.

11h20 : Les régularisations pour "talent exceptionnel" ou "service rendu à la collectivité" sont très rares. En 2017, seulement cinq personnes ont été régularisées de cette manière, comme nous vous l'indiquons dans cet article.

10h47 : Bravo pour le sauveur. Et les pompiers qui ont un grimpeur. Spiderman. 🚒

10h46 : BRAVO ! Il a agi avec humanité et courage #sauveroupérir

10h45 : C'est très très bien. Le courage récompensé

10h45 : BRAVO. BRAVO. Bienvenue en France et chez les pompiers. Vous serez parfait.

10h44 : Vous êtes nombreux à saluer la décision prise par le chef de l'Etat.

10h43 : Emmanuel Macron annonce que la procédure de régularisation de Mamoudou Gassama est lancée "dès aujourd"hui".

10h40 : Mamoudou Gassama va être "naturalisé français" et va intégrer les sapeurs-pompiers. Emmanuel Macron l'annonce, après avoir rencontré à l'Elysée ce jeune Malien sans papiers qui a sauvé un enfant suspendu dans le vide, hier à Paris.

10h38 : Mamoudou Gassama repart de l'Elysée avec une médaille d'or pour acte de courage et de dévouement et un certificat signé par le préfet de police de Paris.

10h16 : Voici en vidéo un extrait de l'échange entre Mamoudou Gassama et Emmanuel Macron, il y a quelques minutes à l'Elysée.




(FRANCEINFO)

10h11 : "Je tremblais, je n'arrivais pas à réaliser", raconte Mamoudou Gassama alors qu'Emmanuel Macron lui demande de relater à nouveau le sauvetage.

10h08 : Mamoudou Gassama raconte au chef de l'Etat son acte héroïque.

10h06 : Mamoudou Gassama vient d'arriver à l'Elysée. Le jeune Malien sans papiers est reçu par Emmanuel Macron. Hier, il a sauvé un enfant suspendu dans le vide au 4e étage d'un immeuble, en escaladant à mains nues la façade.




09h55 : Bernard-Henri Lévy ajoute sa voix au concert d'éloges saluant l'acte héroïque de Mamoudou Gassama. Le médiatique philosophe demande lui aussi la naturalisation du jeune héros malien sans papiers.