Pas-de-Calais : un train percute quatre migrants, l'un d'entre eux est décédé

Publié Mis à jour
Pas-de-Calais : un train percute quatre migrants, l'un d'entre eux est décédé
Article rédigé par
O.Longueval, M.David, A.Lepinay, M.Huguet - France 2
France Télévisions

Un TER reliant Dunkerque (Nord) à Calais (Pas-de-Calais) a percuté un groupe de migrants, faisant un mort et trois blessés. Les quatre hommes tentaient de rejoindre leur camp. 

Le soir du jeudi 4 novembre, quatre migrants érythréens ont été percutés par un TER alors qu'ils traversaient une voie ferrée aux alentours de Calais (Pas-de-Calais). L'un est décédé, l'autre est en état d'urgence absolue et les deux autres sont blessés. De nombreux exilés traversent les rails de la ligne qui relie Calais à Dunkerque pour rejoindre des points de distribution de nourriture des camps aux alentours.

800 migrants secourus en deux jours

Pour Emma Monbrun, militante de l'association Human rights observers, en contact avec l'un des migrants blessés, ils empruntent ce chemin pour rester discrets. "Ils veulent limiter leur présence pour se protéger des violences policières et de celles de riverains mécontents", indique la jeune femme. De plus en plus de migrants tentent de rejoindre l'Angleterre avant l'hiver. En seulement 48 heures, 800 d'entre eux ont été secourus au large du Pas-de-Calais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.