Nuit agitée sur l'Eurostar : pourquoi une telle pagaille ?

En direct de la gare de Calais-Fréthun, Didier Pithon fait le point sur la situation ce mercredi 2 septembre.

FRANCE 3

Dans la nuit de mardi à mercredi 2 septembre, le trafic a fortement été perturbé dans l'Eurotunnel en raison de migrants qui s'y étaient introduits dans le but de rejoindre la Grande-Bretagne. "On a parlé pendant un moment de fuite de gaz. Cette fuite de gaz ne concernait en fait qu'une motrice de l'un des Eurostar qui étaient bloqués cette nuit en gare de Calais et n'a que peu de conséquences sur ce retard invraisemblable qui a touché 700 personnes ici", rapporte Didier Pithon en direct de Calais pour France 3.

Un protocole de remise en route compliquée

Les migrants responsables de ce blocage ont été très rapidement évacués de la voie par les policiers, vers 1h30, assure le journaliste. "On n'explique pas vraiment pourquoi si ce n'est peut-être que le protocole de remise en route d'une machine comme le TGV est extrêmement compliqué. Ceci pourrait éventuellement expliquer cela", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Eurostar sort du tunnel sous la Manche à Calais (Pas-de-Calais), le 24 juin 2015.
Un Eurostar sort du tunnel sous la Manche à Calais (Pas-de-Calais), le 24 juin 2015. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)