Cet article date de plus de quatre ans.

Moins de migrants ont traversé la Méditerranée depuis le début de l'année

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La question des migrants sera au cœur du sommet européen de Bruxelles les 28 et 29 juin.  Alban Mikoczy nous apporte ses précisions.

Le nombre de migrants qui traversent la Méditerranée est en baisse sensible. Selon les chiffres officiels des Nations Unies, qui portent sur les premiers mois de l'année 2018, 27 482 migrants ont franchi la Méditerranée. "C'est pratiquement deux fois moins qu'à la même période de l'année 2017", explique le journaliste de France 2 Alban Mikoczy. Une baisse qui s'explique dans un premier temps par la chute des traversées entre la Libye et l'Italie.

Des explications multiples

"Un million de personnes avaient traversé la Méditerranée en 2015 au plus gros de la crise syrienne et ce chiffre ne fait que décroître, poursuit le journaliste. La première explication est le changement de situation en Syrie, qui a tari l'exode des civils de ce pays. S'y ajoutent l'action des garde-côtes libyens et celle des milices payées par les Italiens pour empêcher les migrants de traverser la Méditerranée et la peur liée aux naufrages précédents : selon l'ONU 1 personne sur 14 meurt pendant la traversée. Déjà plus de 700 personnes sont décédées cette année, une propension double des années précédentes", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.