Migrants : quand deux réfugiés afghans s'associent pour ouvrir un restaurant à Paris

Après un très long parcours chaotique, Shayan Mohammadi et Ali Mohmmad Hussaini, deux réfugiés afghans, ont décidé de faire de leur restaurant un lieu de partage.

FRANCEINFO

Shayan Mohammadi, 21 ans, et Ali Mohmmad Hussaini, âgé de 35 ans, sont deux réfugiés afghans. Dans le 2e arrondissement de Paris, ils viennent d'ouvrir les portes de leur restaurant, après un long parcours chaotique. "J'étais à Calais, dans le nord de la France. J'y suis resté à peu près trois ou quatre mois. C'était la folie là-bas", raconte Ali Mohmmad Hussaini.

Créer un lieu de rencontre pour les réfugiés

"C'était mon rêve d'ouvrir mon restaurant et de travailler dans le monde des affaires. Je voulais être actif dans la société française et être utile", témoigne à son tour Shayan Mohammadi, propriétaire du restaurant Kabul Kitchen. Leur recette pour être utile : faire découvrir la cuisine afghane. La spécialité de la maison c'est le riz au safran avec du poulet. Les deux hommes voulaient aussi créer un lieu de rencontre pour les réfugiés. Les restes du restaurant sont distribués aux personnes de la rue.

Après un très long parcours chaotique, Shayan Mohammadi et Ali Mohmmad Hussaini, deux réfugiés afghans, ont décidé de faire de leur restaurant un lieu de partage.
Après un très long parcours chaotique, Shayan Mohammadi et Ali Mohmmad Hussaini, deux réfugiés afghans, ont décidé de faire de leur restaurant un lieu de partage. (FRANCEINFO)