Migrants : les sauvetages en mer s'intensifient

Les différentes ONG s'activent pour sauver le plus de migrants en mer. Ils n'ont toujours pas le droit de rejoindre l'Italie.

France 3

Aux alentours de trois heures du matin samedi 10 août au large de Malte, des sauveteurs viennent en aide à une embarcation de bois. A bord, les 39 migrants peuvent enfin rejoindre un bateau de l'association humanitaire. Plus de 200 migrants ont été recueillis par les différentes ONG en une journée.

L'Italie refuse toujours de les accueillir

Près des côtes libyennes, l'Ocean Viking a secouru de nombreux migrants. "La nuit dernière, on a été alerté qu'il y avait un bateau en détresse. On l'a cherché toute la nuit. Ce matin, on a enfin réussi à le localiser", raconte Jay Berger, de médecins sans frontières. L'Italie refuse toujours de les accueillir, Malte n'accepte que les 39 migrants en question. L'acteur Richard Gere est venu à bord de l'Open Arms pour soutenir ces actions. "Quelqu'un m'a parlé de cette nouvelle loi italienne qui fait que c'est un crime d'aider ces gens. Cela n'a aucun sens pour moi", déclare-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les membres d\'équipage de l\'Ocean Viking, le samedi 10 août, alors qu\'ils portent secours aux migrants embarqués sur un matelas pneumatique.
Les membres d'équipage de l'Ocean Viking, le samedi 10 août, alors qu'ils portent secours aux migrants embarqués sur un matelas pneumatique. (ANNE CHAON / AFP)