Migrants : "L'Union européenne est meilleure dans l'adversité"

Ludovic Mendes, député La République en marche de Moselle, est l'invité politique du "Soir 3" dimanche 1er juillet.

France 3

Les sondages montrent une cote de popularité en baisse de l'exécutif et des ministres. "On ne va pas faire de la politique au sondage. Ça ne fonctionne pas", commente dimanche 1er juillet dans le "Soir 3" Ludovic Mendes, député La République en marche de Moselle. "On change de logiciel et ça peut de temps en temps faire un peu paniquer certaines personnes de la population et c'est à nous de les rassurer après avec de la pédagogie".

"Il n'y a plus de crise migratoire"

Sur la question migratoire, "on a enfin trouvé un accord au sommet européen à Bruxelles cette semaine. Sans accord, pour moi, c'était l'arrêt de l'UE. L'Union est meilleure dans l'adversité", estime l'élu membre du groupe d'étude sur les conditions d'accueil des migrants à l'Assemblée nationale.

"Il faut que Frontex soit une véritable force européenne de garde-côtes et de garde-frontières et que l'agence gère les centres fermés elle-même", assure-t-il.

A un an des élections européennes, "on a fait de la question des migrants un défi politique alors qu'il n'y a plus de crise migratoire. Ce sont les flux intérieurs qui posent des soucis. La règle de l'accord de Dublin ne fonctionne pas", conclut Ludovic Mendes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ludovic Mendes, député LREM
Ludovic Mendes, député LREM (France 3)