Méditerranée : 629 migrants bloqués en mer

Le bateau d'une ONG se retrouve bloqué en mer Méditerranée, lundi 11 juin, avec 629 migrants à son bord. L'Italie et Malte ont décidé de fermer leurs ports. L'Espagne a finalement décidé d'accueillir ce bateau, l'"Aquarius".

Voir la vidéo
France 3

L'Aquarius est devenu un symbole de survie pour les migrants naufragés en mer. Lundi 11 juin, 629 personnes sont à bord de ce bateau, dont 123 mineurs et 7 femmes enceintes. Ils ont été secourus au large des côtes libyennes, au cours de six opérations. Mais quand l'Aquarius reprend la direction de la Sicile, l'Italie qui vient d'accueillir 2 000 migrants en 48 heures décide alors de fermer ses ports. Malte adopte la même fermeté.

"Nous implorons l'Italie de bien vouloir trouver une solution"

C'est finalement l'Espagne qui se dit prête à faire un geste de solidarité. Mais ce changement de cap est trop risqué pour SOS Méditerranée. "Cela signifie qu'il faut deux jours de mer supplémentaires pour aller en Espagne. Ce qui n'est pas possible pour nous, avec plus de 600 personnes à bord. Donc nous implorons l'Italie de bien vouloir trouver une solution", explique Antoine Laurent, responsable des opérations maritimes pour SOS Méditerranée. Conçu pour accueillir 500 personnes, l'Aquarius vient de recevoir quelques vivres pour les 629 migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'\"Aquarius\" dans le port de Salerne en Italie, le 26 mai 2017.
L'"Aquarius" dans le port de Salerne en Italie, le 26 mai 2017. (CARLO HERMANN / AFP)