Mayotte : Annick Girardin rencontre le collectif à l'origine de la contestation

Hakime Ali Saïd se trouve en direct de Mamoudzou (Mayotte) où la ministre des Outre-mer Annick Girardin rencontre ce mardi 13 mars le collectif à l'origine du mouvement de contestation.

Voir la vidéo
France 3

La ministre des Outre-mer Annick Girardin rencontre ce mardi 13 mars le collectif à l'origine du mouvement de contestation populaire à Mayotte. La rencontre s'annonce tendue. "Les leaders du mouvement social doivent accorder leur discours avec les élus locaux pour parler d'une seule et même voix devant l'État. Même à ce niveau-là les tensions sont vives tellement les attentes sont nombreuses dans ce département", explique Hakime Ali Saïd en direct de Mamoudzou (Mayotte).

Un réel plan de développement économique et social

Annick Girardin espère ramener le calme au deuxième jour de sa visite. "Mission très compliquée. La ministre des Outre-mer est ici en terrain miné. Mayotte est minée par la délinquance juvénile. Hier soir encore, des émeutes ont éclaté à Mamoudzou avec des affrontements entre des groupes de jeunes et des policiers. Mayotte est minée par le chômage qui touche 47% des jeunes. Au-delà des mesures de sécurité annoncées hier, les Mahorais espèrent un réel plan de développement économique et social", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Mahorais manifestent lors d\'une journée \"île morte\", vendredi 9 mars 2018, près de Koungou à Mayotte. 
Des Mahorais manifestent lors d'une journée "île morte", vendredi 9 mars 2018, près de Koungou à Mayotte.  (ORNELLA LAMBERTI / AFP)