Les migrants de "L'Aquarius" vont être transbordés sur des navires italiens jusqu'en Espagne

Cette décision pourrait mettre un terme au bras de fer engagé ce week-end avec l'Italie et Malte, qui refusaient de laisser le navire et ses passagers accoster.

\"L\'Aquarius\" de l\'ONG SOS Méditerranée, le 9 juin 2018, en mer Méditerranée.
"L'Aquarius" de l'ONG SOS Méditerranée, le 9 juin 2018, en mer Méditerranée. (KARPOV / SOS MEDITERRANEE / AFP)

Une solution a finalement été trouvée. Les 629 migrants secourus en Méditerranée par L'Aquarius et bloqués en mer depuis ce week-end vont finalement pouvoir débarquer en Espagne, qui avait proposé de les accueillir. L'ONG SOS Méditerranée, qui affrète le bateau, l'a annoncé, mardi 12 juin. Cette décision pourrait mettre un terme au bras de fer engagé ce week-end avec l'Italie et Malte, qui refusaient de le laisser accoster.

Le navire, qui peut normalement porter secours à 500 migrants, croise depuis trois ans au large de la Libye, débarquant les personnes qu'il a sauvées de la noyade en Italie. Mais ce week-end, le nouveau ministre de l'Intérieur italien, le leader d'extrême droite Matteo Salvini, a refusé l'accostage. Malte a également fermé ses ports au navire, se contentant de le ravitailler en nourriture dans la nuit de lundi à mardi.

Le nouveau gouvernement espagnol, lui, a proposé lundi d'accueillir L'Aquarius et ses passagers. Mais les dirigeants de SOS Méditerranée jugeaient que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies pour le mener jusqu'à l'Espagne. L'ONG a finalement annoncé que les migrants allaient être transbordés à bord de navires italiens et que la flottille allait ensuite mettre le cap sur le port espagnol de Valence.