Législatives en Suède : l’extrême droite et son leader Jimmie Akesson ont la cote

Jimmie Akesson est le leader des Démocrates de Suède. Son parti d’extrême droite vise la première place aux élections législatives qui se dérouleront le dimanche 9 septembre.  

FRANCE 3

Après avoir reçu des menaces de mort, Jimmie Akesson arrive sous haute protection policière. Dernier meeting à Malmö (Suède), pour le jeune leader populiste et début des slogans hostiles, de la part des manifestants de gauche : "Nous ne voulons pas de racistes dans nos rues !" Devant ses sympathisants, le leader des Démocrates de Suède déroule son programme : la loi et l’ordre, la défense de l’État providence qui croule sous les coups de boutoir des migrants, l’insécurité galopante et aussi la naïveté des autres politiciens.

Jimmie Akesson vise la première place aux législatives

Jimmie Akesson est un orateur populaire et mordant. Lors du dernier débat télévisé sur l’intégration, vendredi 7 septembre au soir, il a notamment distillé une petite phrase : "Vous savez pourquoi les émigrés ne décrochent pas de job ? Car ils ne sont pas Suédois, ils n'appartiennent pas à ce pays." Critique du politiquement correct et du système suédois, son parti vise la première place aux élections législatives qui se dérouleront dimanche 9 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jimmie Akesson, dirigeant des Démocrates de Suède lors d\'un meeting de campagne à Stockholm, le 8 septembre 2018.
Jimmie Akesson, dirigeant des Démocrates de Suède lors d'un meeting de campagne à Stockholm, le 8 septembre 2018. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)