Le groupe d’extrême droite Génération identitaire envahit les locaux de SOS Méditerranée, 22 militants interpellés

L'ONG a précisé que son personnel a été mis en sécurité.

Le navire \"Aquarius\", géré par l\'association SOS Mediterranée.
Le navire "Aquarius", géré par l'association SOS Mediterranée. (MAUD VEITH / SOS MEDITERRANEE)

Génération identitaire s'en prend à SOS Méditerranée. Vendredi 5 octobre, des militants du groupe d'extrême droite ont pénétré dans les locaux marseillais de l'association de sauvetage en mer, propriétaire du bateau Aquarius. L'ONG a précisé que son personnel, choqué, a été mis en sécurité. Vingt-deux personnes ont été interpellées selon les informations de France Bleu. Des militants du groupe d'extrême droite ont diffusé des vidéos de leur opération sur les réseaux sociaux, où l'on voit notamment une affiche indiquant : "SOS Méditerranée complice du trafic d'êtres humains !"

Génération identitaire a revendiqué sur Twitter "l'occupation" du siège marseillais de l'ONG venant en aide aux migrants. Ils réclament la saisie de l'Aquarius, dernier navire humanitaire à parcourir la Méditerranée pour secourir des migrants qui tentent la traversée clandestine vers l'Europe.