Hongrie : quel avenir pour les migrants ?

En direct de la frontière entre Serbie et Hongrie, Hugues Huet commente la traversée des derniers migrants hier soir et leurs ambitions futures.

FRANCE 3

La Hongrie a fermé ses portes aux migrants à minuit ce 15 septembre. 1 500 personnes sont entrées in extremis et vont pouvoir continuer leur périple en Europe. Mais pour Hugues Huet, qui a rencontré de nombreux exilés sur place, "l'impasse est totale. Ils veulent évidemment se rendre en Allemagne comme la plupart des migrants que nous avons pu croiser, mais on ne voit pas comment la situation pourrait se bloquer rapidement".

L'axe routier entre les deux pays est bloqué

La présence de plusieurs centaines de personnes à la frontière serbo-hongroise a déjà une conséquence : "L'autoroute reliant les deux capitales, Budapest et Belgrade, est coupée à la circulation. La Serbie commence à s'inquiéter de cette situation car elle craint de devoir gérer ce flux sans cesse croissant de migrants alors qu'elle n'appartient pas l'Union Européenne", précise le journaliste

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrêtés en Hongrie après avoir franchi la frontière illégalement, le 15 septembre. Ils risquent 3 ans de prison.
Des migrants arrêtés en Hongrie après avoir franchi la frontière illégalement, le 15 septembre. Ils risquent 3 ans de prison. (BERNADETT SZABO / REUTERS)