Espagne : des migrants forcent la frontière à Ceuta

En quelques jours, plus de 800 migrants ont forcé les barrières à la frontière espagnole au nord du Maroc, à Ceuta.

France 2

Ceuta est une enclave espagnole au nord du Maroc mais aussi une porte d'entrée de l'Afrique vers l'Europe. 350 jeunes hommes venus d'Afrique subsaharienne viennent de franchir la double clôture de six mètres de haut et huit kilomètres de long. Très organisés, ils sont plus d'un millier depuis janvier à avoir escaladé le barbelé ou fracassé certains accès avec des marteaux. D'autres passages en force spectaculaires ont aussi eu lieu en octobre 2014 à Melilla, autre territoire espagnol au Maroc.

Les conséquences d'un différent commercial ?

Ces images s'étaient raréfiées ces dernières années, depuis le renforcement des surveillances des deux enclaves. Pourquoi les migrants reprennent-ils la route de Ceuta ? Selon certaines associations, le Maroc aurait relâché sa vigilance à cause d'un différent commercial avec l'Union européenne. Sur place, le centre d'accueil des migrants est saturé et les autorités redoutent de nouvelles arrivées dans les jours à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un migrant revêt le drapeau espagnol après avoir franchi la clôture entre le Maroc et l\'enclave espagnole de Ceuta, le 17 février 2017.
Un migrant revêt le drapeau espagnol après avoir franchi la clôture entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, le 17 février 2017. (REUTERS)