Élections européennes : Emmanuel Macron relance le débat sur Schengen

Dans sa tribune adressée aux 28 pays de l'Union, Emmanuel Macron défend l'idée d'une préférence européenne. Il propose une remise à plat de l'espace Schengen, à un moment où la libre circulation des personnes est mise à mal par la pression migratoire. Un débat jusque-là surtout alimenté par la droite.

FRANCE 3

"La frontière, c'est la liberté en sécurité. Nous devons ainsi remettre à plat l'espace Schengen." Tels sont les mots d'Emmanuel Macron dans sa tribune aux citoyens européens. Réformer les frontières de l'Europe, un débat qui ne date pas d'hier.
Les accords de Schengen, instaurés en 1995, devaient supprimer les frontières entre les 26 pays signataires pour n'en créer qu'une seule. Un dispositif que la droite et l'extrême droite demandent souvent de revoir, encore plus depuis la crise migratoire.

"Un échec total"

"On ne peut pas se contenter de slogans, de formules, de paroles les unes les plus creuses que les autres", estime le député Les Républicains Eric Ciotti. "Schengen est un échec total", juge son collègue du Rassemblement national Sébastien Chenu.
Emmanuel Macron compte bien faire de la sécurité et de l'immigration des thèmes centraux de l'élection européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les élections européennes dans le collimateur de certains \"gilets jaunes\" (2014).
Les élections européennes dans le collimateur de certains "gilets jaunes" (2014). (GEORGES GOBET / AFP)