Comment répartir les migrants en Europe ?

Jean-Claude Juncker veut contraindre les pays de l'UE à accueillir des réfugiés. Samah Soula revient sur ses propositions.

France 2

Ce mercredi 9 septembre, dans la matinée, Jean-Claude Juncker s'est adressé à l'"Europe divisée" sur la question des migrants, rapporte Samah Soula depuis Bruxelles. Le président de la Commission européenne propose un "plan d'urgence d'accueil des réfugiés à caractère obligatoire et non plus volontaire". Son objectif : 160 000 personnes accueillies dans les pays de l'Union.

"Une répartition en fonction de la richesse, de la taille, du taux de chômage de chaque pays
", précise la journaliste de France 2. Dans le détail, l'Allemagne accueillerait 31 000 migrants, la France 24 000 et l'Espagne 15 000. La Grèce, la Hongrie et l'Italie, qui ont déjà atteint leurs quotas, seraient exemptées.

6 000 euros d'indemnisation par réfugié

"Chaque pays d'accueil recevrait une indemnisation évaluée à 6 000 euros d'aide par réfugié accueilli", déclare Samah Soula. Ce sujet sera débattu et voté lundi prochain par les ministres de l'Intérieur. "Les discussions s'annoncent difficiles. Certains pays de l'Est sont totalement opposés à l'accueil de réfugiés et aux quotas", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piles de vêtements à l\'entrée du Schalterhalle, l\'aire d\'accueil des migrants dans la gare de Munich (Allemagne), le 8 septembre 2015.
Des piles de vêtements à l'entrée du Schalterhalle, l'aire d'accueil des migrants dans la gare de Munich (Allemagne), le 8 septembre 2015. (THOMAS BAIETTO / FRANCETV INFO)