Claude Chirac a offert d'anciens costumes de son père à des migrants

C'est le photographe Yann Arthus-Bertrand qui a raconté cette anecdote à "L'Obs".

Claude Chirac, présidente de la Fondation Chirac, le 19 novembre 2015, à Paris.
Claude Chirac, présidente de la Fondation Chirac, le 19 novembre 2015, à Paris. (JACQUES BRINON / AFP)

Des habits présidentiels, sur le dos de migrants. Claude Chirac, la fille de l'ancien président de la République, a fait don l'hiver dernier de vêtements appartenant à Jacques Chirac, révèle L'Obs, mercredi 11 avril. C'est le photographe Yann Arthus-Bertrand, engagé dans l'accueil des migrants, qui raconte cette histoire à l'hebdomadaire.

Symboliquement, je trouve ça magnifique de savoir que les vêtements d'un président sont portés par des réfugiés de la porte de la Chapelle.Yann Arthus-Bertrandà "L'Obs"

Tout est parti d'un coup de téléphone de sœur Marie-Jo, "une religieuse incroyable qui s'occupe des réfugiés" dans le nord-est de Paris, selon l'auteur de La Terre vue du ciel. Elle lui explique qu'elle a besoin de vêtements chauds pour les migrants. "Je n'en ai pas assez", déplore-t-elle, selon L'Obs. Le photographe transmet le message à la Fondation Chirac, dont il est membre du conseil d'administration.

Claude Chirac, qui la préside, lui répond : "Je m'en occupe, ne t'inquiète pas !" Quelques jours plus tard, sœur Marie-Jo voit arriver une "une voiture officielle avec cocarde tricolore", qui vient lui livrer "des costumes et des pullovers de Jacques Chirac", raconte Yann Arthus-Bertrand.