Arrivée des réfugiés en France : quelles conditions de vie les attendent ?

En direct de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), Loubna Anaki fait le point sur la situation pour France 2.

France 2

Les premiers réfugiés sont arrivés ce mercredi 9 septembre en région parisienne. Ils étaient partis mardi soir d'Allemagne dans des bus affrétés par la France. En direct de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), Loubna Anaki nous informe que c'est "le personnel du centre de séjour qui [va s'occuper] de la préparation des repas" pour les réfugiés. Dans les autres infrastructures qui ne disposent pas d'une cantine, tout sera fourni aux nouveaux venus pour qu'ils puissent se nourrir et cuisiner eux-mêmes leurs repas.

Un dispositif d'urgence temporaire

"En principe, les réfugiés sont entièrement pris en charge. Maintenant, lorsqu'il y a des demandes, des besoins particuliers comme des vêtements, les bénévoles, les associations et les autorités peuvent leur acheter ou bien faire appel aux dons", rapporte la journaliste de France 2. Pour l'instant, ce dispositif est en test et les réfugiés ne touchent pas directement d'argent.
Par ailleurs, il s'agit là d'un dispositif d'urgence temporaire. Les réfugiés sont là pour quatre à six semaines le temps de traiter leur demande d'asile et pouvoir enfin les reloger dans des logements plus pérennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des réfugiés sont accueillis par des membres de la Croix-Rouge, le 9 septembre 2015, à Champagne-sur-Seine (Seine-et-Marne).
Des réfugiés sont accueillis par des membres de la Croix-Rouge, le 9 septembre 2015, à Champagne-sur-Seine (Seine-et-Marne). (PIERRE CONSTANT / AFP)