Accueil des migrants : les enjeux financiers

En plateau, Jean-Paul Chapel fait le point sur le coût de la prise en charge des réfugiés.

Voir la vidéo
France 2

La France va accueillir entre 24 000 et 30 000 réfugiés dans les prochains mois. L'hébergement d'urgence pour chaque migrant représente 720 euros par mois. "Cela inclut les repas, mais aussi les frais d'interprètes pour leurs démarches administratives", explique en plateau Jean-Paul Chapel. Pour les dépenses du quotidien, une allocation de subsistance de 90 euros leur est allouée.

Une aide de l'UE

À cela s'ajoute l'aide médicale, estimée à 200 euros par mois. Au total : 1 010 euros par mois et par migrant. Pour les 30 000 migrants qu'elle s'est engagée à accueillir, la France va percevoir une aide de l'Union européenne. "6 000 euros par migrant. Cela permet de couvrir les frais pendant près de six mois. Le temps pour les migrants d'obtenir leur statut de réfugié. Ils auront alors le droit de travailler ou de toucher des allocations", détaille le journaliste de France 2.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants attendent à la frontière serbo-hongroise le 16 septembre 2015.
Des migrants attendent à la frontière serbo-hongroise le 16 septembre 2015. (ELISE LAMBERT/FRANCETV INFO)