VRAI OU FAKE : comment des copies de sites d'actualité ont-elles été créées ?

Publié
6media Vrai ou Fake SJT FINAL VOUF FAUX SITES RUSSIE DAO
franceinfo
Article rédigé par
Linh-Lan Dao, Henri Desmarest - franceinfo
France Télévisions

Des articles, apparemment fiables, proviennent de copies de sites d'actualité qui donnent des informations erronées. Il s'agit d'une campagne de désinformation appelée Dopplegänger. Elle viendrait de Russie. 

Un article de 20 Minutes qui prétend que l'Ukraine bloque les exportations de blé, un article du Guardian qui assure que Boutcha était une mise en scène... Ces articles sont faux : 17 médias ont été clonés. Leur nom de domaine est copié, mais se termine par une extension différente. Le site 20minutes.fr est ainsi devenu 20minutes.com et le tabloïd allemand Bild a été falsifié huit fois.  

L'Allemagne, la France et l'Italie ciblés par cette campagne 

Cette campagne de désinformation, baptisée Dopplegänger, qui signifie sosie en allemand, est ingénieuse sur la forme. Sur le fond, deux propos revenaient systématiquement. Un premier narratif se concentrait sur le fait que l'hiver arrivait et que les sanctions économiques contre la Russie menaçaient l'économie de l'Union européenne. "La deuxième partie, c'est un narratif très anti-ukrainien et qui dit que l'Ukraine est un état corrompu et nazi", analyse Alexandre Alaphilippe, directeur exécutif de UE DisinfoLab. Les contenus de propagande ont été boostés sur les réseaux Facebook et Instagram. L'Allemagne, la France et l'Italie ont été ciblés. La campagne de désinformation viendrait de Russie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.