Les chars que la France va fournir à l'Ukraine "ont une force de frappe qui n'est pas négligeable avec un canon de 105 mm", selon un expert militaire

Pour prouver son "soutien indéfectible", la France va livrer à l'Ukraine des chars de combat légers AMX-10 RC. L'Elysée précise que "c'est la première fois que des chars de conception occidentale sont fournis aux forces armées ukrainiennes".
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un char AMX-10 RC présenté par l'armée française, lors salon international de la défense et de la sécurité terrestres et aéroterrestres Eurosatory, à Villepinte, le 12 juin 2022. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

"L'armée ukrainienne a besoin de toutes les capacités possibles, elle veut reprendre l'initiative, conserver sa mobilité. Ces chars relativement légers, une vingtaine de tonnes, ne sont pas récents mais ils sont aguerris et éprouvés", a déclaré ce mercredi sur franceinfo le général Jean-Paul Paloméros, ancien chef d’état-major de l’armée de l’air, ancien commandant de l’OTAN à la transformation des capacités militaires.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky que la France livrerait à l'Ukraine des "chars de combat légers" de fabrication française. Il s'agit de chars AMX-10 RC. "Ils ont une force de frappe qui n'est pas négligeable avec un canon de 105 mm", a précisé Jean-Paul Paloméros .

"Ça va permettre aux Ukrainiens de conserver et d'accroître leur mobilité."

Le général Jean-Paul Paloméros

franceinfo

Cette mobilité, "on l'a vu dans la reprise d'une partie du Donbass, ça a été une qualité indispensable", a-t-il poursuivi. "Il faudra voir le comportement de ces chars si l'hiver est rude, s'il neige beaucoup. J'imagine que les Ukrainiens sauront les utiliser là où ça sera le plus utile", selon l'ancien chef d’état-major de l’armée de l’air. "Il va falloir tout même entraîner ces Ukrainiens. Il y a la question de la logistique et des obus de 105 mm qui vont avec ceux-là il faudra les fournir".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.