L'Ukraine met en garde contre une "grande guerre" avec la Russie

Après une série de revers pour l'armée ukrainienne, le ministre de la Défense s'inquiète d'un conflit qui pourrait causer, selon lui, des "dizaines de milliers de morts" dans son pays.

Des membres du groupe de défense de la République autoproclamée de Donetsk, dans l\'est de l\'Ukraine, le 9 juillet 2014.
Des membres du groupe de défense de la République autoproclamée de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, le 9 juillet 2014. (GENNADY DUBOVOY / RIA NOVOSTI / AFP)

Depuis la mi-avril, le conflit dans l'est du pays a déjà fait près de 2 600 morts, auxquels s'ajoutent des centaines de milliers de réfugiés et de déplacés. Après avoir cédé un aéroport stratégique aux insurgés pro-russes, les autorités de Kiev ont accusé Moscou, lundi 1er septembre, de déclencher une "grande guerre" en Ukraine.

"Une grande guerre est arrivée dans notre maison, une guerre comme l'Europe n'en n'avait plus connue depuis la Deuxième Guerre mondiale, affirme le ministre de la Défense ukrainien. Dans une telle guerre, les pertes vont se calculer non par centaines, mais par milliers voire par dizaines de milliers de morts."

Ces déclarations interviennent après une série de revers pour l'armée ukrainienne, qui dit combattre des troupes russes dans l'est, ce que Moscou dément toujours catégoriquement. Les soldats se sont retirés lundi de l'aéroport de Louhansk. Ils semblent également avoir abandonné sans vraiment combattre une vaste zone entre le fief rebelle de Donetsk, la frontière russe à l'est et le port stratégique de Marioupol au sud.