Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky, le président chef de guerre

Publié
Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky, le président chef de guerre
Article rédigé par
M. De Chalvron, C. Kenck, F. Le Moal, A. Demchuk, P. Miette - France 2
France Télévisions

Le président Zelensky incarne à lui seul la résistance et la détermination des Ukrainiens. Il s’est longuement exprimé dans l’après-midi du jeudi 3 mars depuis son bunker à Kiev (Ukraine). Le président promet de faire payer la Russie pour tous les dégâts causés à son pays.

Une vingtaine de journalistes ont été emmenés dans le noir, dans une salle surprotégée, conviés par l’homme le plus menacé du monde : le président Volodymyr Zelensky. Il a les traits fatigués, il ne dort pas beaucoup, mais il a pris le temps de convier des journalistes car il a un message à dire au monde. Reconnaissant du soutien de ses alliés, jeudi 3 mars, le président tire la sonnette d’alarme. "C’est un cauchemar, il faut absolument fermer le ciel ukrainien parce qu’ils sont en train de tuer notre peuple", clame-t-il.

Un pilier de la résistance ukrainienne

En effet, la supériorité aérienne des Russes commence à faire la différence. Le président Zelensky se dit prêt à rencontrer Poutine. "Ce n’est pas que je veux parler à Poutine, je dois parler à Poutine, le monde doit parler à Poutine, car c’est le seul moyen de mettre fin à cette guerre", déclare le président ukrainien. Autrefois critiqué par son propre peuple, le président Zelensky est désormais considéré comme un pilier de la résistance dans son pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.