Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : un rapport de l'ONU sur les exactions durant le conflit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Dans un rapport, l'ONU pointe du doigt la Russie, comme l'Ukraine, pour des exactions commises durant la guerre. Notamment l'exécution de prisonniers et de personnes hors de combat.
Guerre en Ukraine : un rapport de l'ONU sur les exactions durant le conflit Dans un rapport, l'ONU pointe du doigt la Russie, comme l'Ukraine, pour des exactions commises durant la guerre. Notamment l'exécution de prisonniers et de personnes hors de combat. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Dans un rapport, l'ONU pointe du doigt la Russie, comme l'Ukraine, pour des exactions commises durant la guerre. Notamment l'exécution de prisonniers et de personnes hors de combat.

Début mars, cette vidéo montrant un soldat ukrainien désarmé, fumant sa dernière cigarette avant d'être abattu par des soldats russes, a fait le tour des réseaux sociaux. L'ONU soupçonne Moscou d'avoir commis des dizaines de crimes de guerre comme celui-ci depuis le début de l'invasion de l'Ukraine. "Nous sommes également préoccupés par l'exécution sommaire de 15 prisonniers de guerre ukrainiens. Le groupe Wagner a perpétré 11 de ces exécutions", dénonce Mathilda Bogner, cheffe de la mission de surveillance des droits de l'homme de l'ONU.

L'Ukraine visée également

L'organisation internationale dénonce aussi des exactions commises par Kiev. Selon l'ONU, on parle de 25 prisonniers de guerre et personnes hors de combat exécutés par l'Ukraine. Des accusations rejetées par Kiev. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères dénonce une tentative de mettre sur un même plan la victime et l'agresseur. En novembre dernier, l'ONU pointait déjà du doigt des cas de torture et de mauvais traitement infligé aux prisonniers des deux camps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.