Guerre en Ukraine : les régions occupées du pays favorables à un rattachement à la Russie, selon Moscou

Publié
Guerre en Ukraine : les régions occupées d'Ukraine favorables à un rattachement à la Russie, selon Moscou
Article rédigé par
L. Feuerstein A. Apiou - France 3
France Télévisions

Mardi 27 septembre au soir, les autorités prorusses de régions d'Ukraine occupées par les Russes ont annoncé que le "oui" l'avait emporté lors des référendums relatifs à leur annexion par la Russie. 

Une urne d'un bureau de vote de Donetsk (Ukraine) est dépouillée en direct devant des caméras. À l'intérieur, quasiment tous les bulletins se prononcent en faveur du rattachement à la Russie. Selon les autorités prorusses, dans cette région, 99% des habitants ont voté en faveur de l'annexion, mardi 27 septembre. Dans les régions occupées de Zaporijia, Kherson et Louhansk, les scores sont similaires, avec 87% à 93% de votes favorables.  

Un scrutin jugé illégitime par l'Ukraine 

"Aujourd'hui nous vivons un jour historique, nous sommes réunis à la mère patrie, la grande Russie", affirme Denis Pushilin, chef des autorités prorusses de la région de Lougansk. Mardi 27 septembre, le vice-président russe, Dimitri Medvedev, a publié un message indiquant "bienvenue à la maison, en Russie". De son côté, Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, dénonce un scrutin illégitime : "de nouvelles sanctions mondiales sévères contre la Russie sont nécessaires", assure-t-il. La Commission européenne dénonce un référendum illégal. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.