Guerre en Ukraine : les 27 s'accordent pour bannir RT et Sputnik de l'UE et exclure des banques russes de Swift

Les mesures de ce nouveau train de sanctions contre la Russie entreront en vigueur mercredi, après publication de la décision au Journal officiel de l'UE.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Après Facebook lundi, YouTube avait bloqué sur le territoire européen mardi 1er mars les chaînes des médias russes RT et Sputnik, accusés de désinformation sur la guerre en Ukraine. (ADRIEN FILLON / HANS LUCAS / AFP)

Des paroles aux actes. Les Vingt-Sept ont donné leur feu vert, mardi 1er mars, pour interdire la diffusion dans l'Union européenne des médias d'Etat russes RT et Sputnik. Les membres de l'UE se sont également entendus pour exclure "certaines banques russes" du système Swift, rouage clé de la finance internationale, a annoncé la présidence française du Conseil de l'UE (PFUE).

Les représentants des Etats membres à Bruxelles ont également approuvé l'interdiction pour les Européens de participer à des projets cofinancés par le fonds souverain russe RDIF, a précisé la PFUE dans un tweet.

Les mesures de ce nouveau train de sanctions contre la Russie entreront en vigueur mercredi, après publication de la décision au Journal officiel de l'UE, qui précisera les noms des banques visées.

Après Facebook lundi, YouTube a bloqué mardi sur le territoire européen les chaînes des médias russes RT et Sputnik, accusés de désinformation sur la guerre en Ukraine. Lors d'une assemblée générale organisée mardi, où était présente une centaine de salariés, Xenia Fedorova, la présidente de RT France, a affirmé que la chaîne continuerait à travailler jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus le faire, a confié une élue du syndicat SNJ à l'AFP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.