Guerre en Ukraine : le bilan après 28 jours de guerre

Publié
Guerre en Ukraine : le bilan après 28 jours de guerre
FRANCE 3
Article rédigé par
J. Debraux, @RevelateursFTV, L. Houel - France 3
France Télévisions

Demain, le 24 mars, cela fera un mois jour pour jour que l’invasion russe a débuté en Ukraine. Le pays demande toujours de l’aide militaire. L’inquiétude se concentre sur la ville de Marioupol en état de siège.

Sur des images, un déluge de feu et des échanges de tirs nourris entre combattants russes et ukrainiens. Les images ont été tournées par des soldats tchétchènes pro-ukrainiens. Cela se passe à Velyka Dymerka, à plusieurs dizaines de kilomètres de la capitale, où les combats font rage. À Kiev, les bombardements se sont aussi intensifiés dans la matinée du 23 mars. Des immeubles résidentiels au nord-ouest de la ville ont été touchés. "C’est la première fois que nous recevons autant d’appels en une seule matinée depuis le début de la guerre", constate la porte-parole des pompiers de Kiev.

"Je pense qu’elle n’aurait pas survécu"

À l’hôpital de la ville se trouve une femme dont l’appartement a été dévasté par une frappe il y a quelques jours. Elle avait son bébé d’un mois dans les bras, mais grâce à son courage et celui de son mari, le nourrisson est sain et sauf. "Quand c’est arrivé, j’ai essayé de faire un abri avec mon corps, je l’ai protégé avec mes genoux et mon mari s’est mis au-dessus de nous. Si elle avait été seule dans son lit à ce moment-là, je pense qu’elle n’aurait pas survécu", raconte la jeune maman. Plus loin, des soldats annoncent avoir détruit un pont stratégique afin de ralentir l’avancée russe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.