Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : la Pologne submergée par l’afflux de réfugiés

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : la Pologne submergée par l’afflux de réfugiés
Guerre en Ukraine : la Pologne submergée par l’afflux de réfugiés Guerre en Ukraine : la Pologne submergée par l’afflux de réfugiés (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - T. Cuny
France Télévisions
France 3

La Pologne est le pays qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens. Le journaliste Thomas Cuny se trouve, samedi 12 mars, à la frontière avec l'Ukraine.

La Pologne se retrouve submergée par les réfugiés ukrainiens qui fuient leur pays en guerre. En direct depuis la frontière polonaise, samedi 12 mars, le journaliste Thomas Cuny affirme qu’une dizaine de réfugiés viennent encore d’arriver dans la matinée. "Selon l’ONU, depuis le début de la guerre, plus de 2,2 millions de personnes ont fui leur pays, dont la moitié est arrivée en Pologne", rapporte-t-il.

Un élan de solidarité insuffisant face à l’afflux de réfugiés

L’objectif des autorités est que les réfugiés ukrainiens ne restent pas plus de 24 heures à la frontière polonaise. Ils doivent être pris en charge par des familles d’accueil ou dirigés vers des centres d’hébergement. "Mais nous l’avons nous-même constaté, ces délais semblent impossibles à tenir tant l’afflux est massif", explique le journaliste. Plusieurs personnes ont affirmé être arrivées depuis au moins quatre jours, avant d’être prises en charge par des ONG ou des associations humanitaires. "Cet élan de solidarité ne sera certainement pas suffisant pour faire face à cet afflux de réfugiés", conclut Thomas Cuny.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.