Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron appelle Xi Jinping à "ramener la Russie à la raison"

En visite à Pékin, le président français a également pressé son homologue chinois "de ne rien livrer à la Russie qui serve à sa guerre contre l'Ukraine", a rapporté un diplomate français.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Macron et Xi Jinping à Pékin, lors d'une visite d'Etat du président français en Chine, le 6 avril 2023. (NG HAN GUAN / AFP)

"Nous avons besoin de retrouver une paix durable." Au cours d'un entretien à Pékin, Emmanuel Macron a incité jeudi 6 avril le président chinois Xi Jinping à "ramener la Russie à la raison" vis-à-vis de l'Ukraine. "Je sais pouvoir compter sur vous pour (...) ramener tout le monde à la table des négociations", a affirmé le président français pendant une rencontre en face-à-face au palais du Peuple.

Emmanuel Macron a également "pressé Xi Jinping de ne rien livrer à la Russie qui serve à sa guerre contre l'Ukraine", a rapporté à plusieurs médias, dont France Télévisions, un diplomate français qui a assisté aux réunions entre les deux chefs d'Etat. Les pays occidentaux redoutent que la Chine, alliée de Moscou, ne fournisse des armes aux Russes. Cela "nuirait considérablement" à la relation UE-Chine, a de son côté averti Ursula von der Leyen. La présidente de la Commission européenne accompagne Emmanuel Macron lors de son voyage.

Xi Jinping a de son côté plaidé pour "une reprise des discussions de paix le plus tôt possible". "Les armes nucléaires ne peuvent pas être utilisées", a souligné le chef de l'Etat chinois qui a condamné toute "attaque contre des civils" ainsi que tout "usage d'armes biologiques et chimiques". "A cet égard, chacun doit être rappelé à ses devoirs, en particulier la Russie qui a annoncé l'autre jour vouloir déployer en Biélorussie de telles armes [nucléaires]", "ce qui est non conforme aux engagements pris à vos égards, à nos égards et au droit international", a renchéri le président français, dans des déclarations devant la presse. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.