Guerre en Ukraine : des frappes de missiles sur Lviv ont fait au moins sept morts, selon le gouverneur régional

Le bilan fait également état lundi de onze blessés, dont un enfant et trois personnes dans un état grave.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bombardement à Lviv (Ukraine), le 18 avril 2022. (OZGE ELIF KIZIL / ANADOLU AGENCY / AFP)

L'ouest de l'Ukraine tremble de nouveau. Cinq "puissantes" frappes de missiles ont touché la ville de Lviv, a annoncé, lundi 18 avril, le maire de cette grande ville de la partie occidentale de l'Ukraine, située à environ 70 km de la frontière polonaise. "Les Russes continuent d'attaquer de manière barbare les villes ukrainiennes depuis les airs", a dénoncé un conseiller de la présidence.

> > Suivez l'évolution du conflit dans notre direct

Selon le gouverneur régional, Maksym Kozitsky, les frappes ont touché des infrastructures militaires et un garage de pneumatiques, faisant au moins sept morts. Onze personnes ont été blessées, dont un enfant et trois qui se trouvent "dans un état grave", selon un nouveau bilan communiqué à la mi-journée.

D'ordinaire, la ville est relativement épargnée par les combats. Proche de la frontière polonaise, Lviv s'est convertie en ville refuge pour les personnes déplacées et a accueilli au début de la guerre plusieurs ambassades occidentales, dont celle de France, transférées à partir de Kiev.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.