Guerre en Ukraine : des explosions entendues à Kiev, la population garde son sang-froid

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des explosions entendues à Kiev, la population garde son sang-froid
France 3
Article rédigé par
D. Olliéric - France 3
France Télévisions

La journaliste Dorothée Olliéric a passé la matinée du jeudi 24 février à Kiev, avec des Ukrainiens. Dans quel état d'esprit se trouvent-ils, après avoir été réveillés dans la nuit par les tirs de missiles ?  

Quel est l'état d'esprit des Ukrainiens de Kiev, jeudi 24 février ? "Ils me disent qu'ils ont peur, c'est quand même extrêmement impressionnant d'être réveillé à 5 heures du matin par plusieurs explosions, on parle quand même de tirs de missiles", rapporte la journaliste Dorothée Olliéric, en direct de Kiev (Ukraine). Elle indique par ailleurs avoir "entendu des avions de chasse quelques minutes" avant son duplex, bien qu'elle ignore s'il s'agit ou non d'avions russes.    

Refuges dans des bunkers 

"Néanmoins, personne ici ne cède à la panique, ils ont énormément de sang-froid", ajoute la journaliste. "Il faut savoir qu'à Kiev il y a environ 5 000 abris anti-bombes, dont des bunkers qui datent de la période soviétique, et tout le monde les connait, tout le monde sait ou se diriger en cas d'une alerte vraiment importante", rassure Dorothée Olliéric. Une tente s'est par ailleurs montée dans la ville. "C'est une milice nationaliste qui recrute", conclut la journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.