Guerre en Ukraine : des dizaines de civils tués lors du bombardement de la gare de Kramatorsk

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des dizaines de civils tués lors du bombardement de la gare de Kramatorsk
Article rédigé par
M. Burgot, M. Dreujou, Y. Oleinik, H. Horoks - franceinfo
France Télévisions

Vendredi 8 avril, l'armée russe a bombardé la gare de Kramatorsk, à l'est de Ukraine, faisant des dizaines de morts parmi les civils, dont des enfants.

À Kramatorsk (Ukraine), des civils sont morts sous des missiles russes, vendredi 8 avril, tandis qu'ils se trouvaient à la gare, pour tenter de fuir le pays. "Tout a explosé tout d'un coup, beaucoup de gens sont morts", raconte un homme. Parmi les victimes figurent des enfants. Des personnes pleurent la mort de leurs proches. Au milieu des valises abandonnées, des corps de civils, morts sous la frappe.

Une gare bondée de monde

Un homme, qui venait d'arriver à la gare avec sa grand-mère, s'est éloigné pour aller acheter des cigarettes, juste au moment du bombardement. "Je viens juste de sortir son corps sans vie de la voiture", raconte-t-il. La gare de Kramatorsk (Ukraine) était, depuis plusieurs jours, le lieu de rassemblement des civils ukrainiens qui cherchent à quitter la région du Donbass. Celle-ci était bondée au moment de la frappe russe. À l'hôpital, les blessés sont encore sous le choc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.