Vidéo "S'ils vous voyaient, ils vous tiraient dessus" : des habitants racontent le massacre de civils dans la ville de Boutcha

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des centaines de civils massacrés à Boutcha
France 2
Article rédigé par
A. Comte, S. Guillemot, I. Ivlev-Yorke, V. Anisimov - France 2
France Télévisions

Des dizaines de corps de civils ont été découverts dans cette ville située à 30 kilomètres au nord-ouest de Kiev.

"J'ai peur qu'ils reviennent." A Boutcha (Ukraine), une commune de 36 000 habitants en banlieue de Kiev, au moins 350 civils ont été retrouvés morts après le retrait des forces russes. Le maire de la ville, Anatoliy Fedoruk, a accusé Moscou d'être responsable de ce massacre, lundi 4 avril. Des cadavres d'habitants ont été découverts dans les rues, certains avec les mains entravées dans le dos, ou dans des fosses communes.

"Toutes les personnes qui se dirigeaient dans ce secteur étaient abattues, raconte une femme, sous couvert d'anonymat. On était effrayés de sortir car s'ils vous voyaient, ils vous tiraient dessus."  "Ils arrêtaient les voitures sans raison et ils tiraient au lance-roquette", affirme un autre. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réclamé une "enquête indépendante" sur de "possibles crimes de guerre" à Boutcha.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.