Guerre en Ukraine : comment les habitants de Kiev résistent au siège russe

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : comment les habitants de Kiev résistent au siège russe
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Olliéric, B.Vignais, O.Leuta, P.Miette - France 2
France Télévisions

Kiev (Ukraine) bénéficie, lundi 7 mars, d'un répit qui pourrait précéder l'assaut de l'armée russe. Des civils ont été évacués dans la journée, tandis que ceux qui restent sont passés à l'action. 

Au douzième jour de guerre en Ukraine, lundi 7 mars, la sidération a laissé place à l'action. Les habitants de Kiev montent des checkpoints, entassent des sacs de sable et installent des barricades. Hier, ils étaient ouvriers, artisans ou artistes. Aujourd'hui, fusil à la main, ils défendent les entrées de la ville. "Nous sommes dans la défense territoriale, et on habite à proximité d'ici. Notre mission, c'est de protéger les infrastructures. Chacun défend son quartier", confie un habitant de Kiev.

Des médecins présents 24 heure sur 24 à l'hôpital

Dans le plus grand hôpital pour enfants de la ville, des malades affluent. Les familles et des soignants font la queue, en attendant leur évacuation. La plupart des patients rejoindront Lviv, à la frontière avec la Pologne. Un bébé de quatre mois, grand prématuré, doit aller en réanimation. Dans un autre service, trois adolescents se remettent de blessures graves. Samedi 5 mars, ils prenaient la route pour quitter Kiev, terrorisés par la guerre. Un missile est tombé tout près d'eux. Les médecins sont à l'hôpital 24 heures sur 24 depuis le début de la guerre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.