Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir de la journée du mardi 17 mai

Les forces russes poursuivent leur offensive dans le Sud et dans l'Est, le ministre ukrainien de la Défense s'attend à une guerre de "long terme".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Une femme à la recherche de son mari creuse les décombres d'un immeuble à Sydorove, en Ukraine, le 17 mai 2022. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Du front militaire au tapis rouge. Au 83e jour de la guerre, mardi 17 mai, le président Volodymyr Zelensky s'est adressé au gratin du cinéma français, à Cannes, quelques heures après que la France a annoncé qu'elle allait intensifier ses livraisons d'armes. Franceinfo revient sur ce qu'il faut retenir de cette journée.

Reddition de 265 soldats ukrainiens à Marioupol

Le début de la fin des combats à Marioupol ? Moscou a annoncé la reddition de 265 soldats ukrainiens retranchés dans l'immense aciérie Azovstal, l'ultime poche de résistance face à l'armée russe dans ce port stratégique du sud de l'Ukraine.

"Ces héros ukrainiens" qui ont "rempli leur mission" seront échangés contre des prisonniers russes pour leur permettre de rentrer au pays "le plus rapidement possible", a confirmé le ministère ukrainien de la Défense.

Cette évacuation rend encore plus inéluctable la chute complète de la cité, presque entièrement détruite après environ trois mois de combats et de bombardements incessants. Sa conquête totale permettrait aux forces russes de faciliter la jonction entre la Crimée (sud) et le Donbass (est).

Au moins une dizaine de morts côté ukrainien

Huit personnes sont mortes et 12 ont été blessées dans un bombardement russe sur Desna, un village situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Kiev connu pour abriter un grand camp d'entraînement militaire, d'après les secours locaux.

Une autre attaque russe a touché mardi matin une base militaire ukrainienne dans la région de Lviv, située à seulement 15 kilomètres de la frontière avec la Pologne, selon Maxim Kozitsky, le gouverneur de la région.

Enfin, sept civils ont été tués "par les Russes" et six autres blessés dans la région de Donetsk, a affirmé sur Telegram son gouverneur, Pavlo Kyrylenko.

Les attaques russes se poursuivent à l'Est

Dans l'est, son objectif prioritaire depuis son retrait des environs de la capitale ukrainienne fin mars, l'armée russe "ne cesse de mener des opérations offensives", a souligné le ministère ukrainien de la Défense.

Elle se concentre notamment, l'encerclant quasiment, sur Severodonetsk, une capitale régionale pour les Ukrainiens depuis que des combattants séparatistes soutenus par Moscou se sont emparés d'une partie du Donbass en 2014. Mais les unités ukrainiennes y résistent, selon Kiev, obligeant même les Russes déployés à proximité de Sirotyne à "se replier".

Une guerre de "long terme"

Le ministre ukrainien de la Défense Oleksiï Reznikov a affirmé que la guerre avec Moscou entrait dans une "phase prolongée", les Russes cherchant le contrôle total de la région du Donbass, à l'Est, et à occuper le Sud.

"La Russie se prépare à mener une opération militaire à long terme", a-t-il déclaré devant les ministres de la Défense de l'Union européenne et le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "La guerre entre dans une phase prolongée", a-t-il ajouté dans ce discours dont le texte a été publié sur son compte Facebook.

La France intensifie ses livraisons d'armes

La France va intensifier ses livraisons d'armes à l'Ukraine "dans les jours et semaines qui viennent", a promis le président Emmanuel Macron à son homologue Volodymyr Zelensky, lors d'un coup de téléphone.

Volodymyr Zelenski lance un appel à Cannes

Le président ukrainien a pris la parole dans un message vidéo pendant le gala d'ouverture du festival de Cannes pour dire qu'"il nous faut un nouveau Chaplin qui prouvera que le cinéma n'est pas muet" face à la guerre en Ukraine. "Je suis persuadé que le 'dictateur' va perdre", a-t-il ajouté, faisant allusion au président russe et au film de Charlie Chaplin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.