Guerre en Ukraine : au secours de la ville bombardée de Tchernihiv

Publié
Guerre en Ukraine : au secours de la ville bombardée de Tchernihiv
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine, L.Lavieille, P.Yurov - France 2
France Télévisions

Lundi 21 mars, une équipe de France Télévisions a suivi un convoi qui se rend jusqu'à Tchernihiv, une ville ukrainienne bombardée.  

Lundi 21 mars, des chauffeurs roulent vers Tchernihiv (Ukraine) avec des groupes électrogènes et de l'essence. Christian Matuseski, un ressortissant français habitant à Tchernihiv confie : "Ils ont bombardé la centrale électrique. C'est bon, c'est mort, on n'a plus d'électricité". Au loin, les colonnes de fumée annoncent l'arrivée vers Tchernihiv. "Je regarde partout, les obus peuvent tomber de chaque côté", s'inquiète le chauffeur du convoi.  

25 jours passés dans une cave 

Alors que sa maison a été partiellement bombardée, le Français Christian Matuseski conserve ses affaires dans sa voiture. Trois jours plus tôt, un obus a fait 10 morts dans la file d'attente d'une boulangerie. Natacha, une habitante de Tchernihiv, montre sa cave qui abrite plusieurs enfants. "Ce n'est pas un endroit pour vivre, ça fait 25 jours qu'on est là", témoigne-t-elle. Une centaine d'habitants a quitté la ville avec le convoi.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.