Guerre en Ukraine : à Boutcha, documenter la mort des civils pour enquêter

Publié
Guerre en Ukraine : à Boutcha, documenter la mort des civils pour enquêter
Article rédigé par
A.Comte - France 3
France Télévisions

 Arnaud Comte, envoyé spécial à Boutcha, en Ukraine, raconte, lundi 4 avril, comment l'armée ukrainienne souhaite enquêter sur les morts de civils, découverts après la libération de la ville, samedi 2 avril.  

"C'est un travail extrêmement compliqué qui va débuter ici désormais parce que, plus qu'ailleurs, sur une zone de guerre, les preuves disparaissent vite", explique, lundi 4 avril, Arnaud Comte, envoyé spécial à Boutcha (Ukraine), ville dans la périphérie de Kiev (Ukraine), dans laquelle des centaines de corps de civils ont été découverts après le départ de l'armée russe. Les soldats ukrainiens souhaitent que les enquêteurs internationaux viennent constater au plus vite cette découverte.   

L'ouverture d'une possible enquête auprès des tribunaux internationaux 

"Maintenant, il va falloir documenter la mort de chaque civil, tenter de les identifier, savoir comment ils sont morts, s'ils ont été tués à bout portant ou s'ils ont été touchés, par exemple, par des tirs d'artillerie", poursuit Arnaud Comte. "Ces documents permettront ensuite, peut-être, d'établir des responsabilités et d'ouvrir des enquêtes auprès des tribunaux internationaux", conclut le journaliste.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.