Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron annonce qu'il se rendra dans le pays "avant la mi-mars"

Article rédigé par Mathilde Goupil, Robin Prudent
France Télévisions
Publié Mis à jour
Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky à l'Elysée, le 16 février 2024. (MAXIME GRUSS / HANS LUCAS / AFP)
Le chef de l'Etat a signé un accord bilatéral de sécurité avec son homologue, Volodymyr Zelensky, à Paris.

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé.

La tournée européenne de Volodymyr Zelensky continue. Après l'Allemagne, le président ukrainien est arrivé en France, vendredi 16 février, et a signé un accord billatéral de sécurité avec Emmanuel Macron, à l'Elysée. Paris annonce ainsi "jusqu'à 3 milliards d'euros" d'aide militaire supplémentaire à l'Ukraine en 2024. A cette occasion, Emmanuel Macron a affirmé qu'il se rendrait dans le pays "avant la mi-mars". 

Un autre accord avec Berlin. Le chancelier allemand, Olaf Scholz, et Volodymyr Zelensky ont également signé à Berlin un accord de sécurité entre leurs deux pays pour garantir à l'Ukraine un soutien durable, particulièrement sur le plan militaire. Cet accord porte sur "les engagements de sécurité et le soutien à long terme" de l'Ukraine, avait souligné plus tôt la chancellerie allemande.

Les combats font rage. L'armée ukrainienne affirme avoir renforcé ses troupes qui "tiennent bon" dans la ville d'Avdiïvka, dans l'est du pays, où des combats font rage avec les forces russes. "Les défenseurs ukrainiens continuent de repousser l'ennemi qui tente d'encercler Avdiïvka", a déclaré l'armée ukrainienne sur les réseaux sociaux, alors que les troupes russes ont progressé ces derniers jours. 

La Maison Blanche s'inquiète d'une arme antisatellite développée par la Russie. Les Etats-Unis estiment qu'il s'agit d'un élément "inquiétant", qui ne représente toutefois pas "une menace immédiate". Des médias américains ont assuré que la Russie avait l'intention de placer une arme nucléaire dans l'espace contre des satellites.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Voici les principales infos de la soirée :
    #NAVALNY L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, est mort dans sa prison de l'Arctique. Les Occidentaux tiennent les autorités russes pour responsables. Retour sur son parcours et sur les hommages qui lui ont été rendus.
    #SNCF Un TGV sur deux circule en France pour le premier chassé-croisé des vacances d'hiver du fait d'une grève des contrôleurs, laissant à quai 150 000 vacanciers, selon SNCF Voyageurs. La question de la rémunération est au cœur du conflit social.
    #UKRAINE Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a signé à Berlin puis Paris des accords de sécurité bilatéraux inscrivant dans la durée l'aide de l'Allemagne et de la France à l'Ukraine. Emmanuel Macron a annoncé qu'il ira en Ukraine "avant la mi-mars".
    #TRUMP Donald Trump a été condamné à près de 355 millions de dollars (329 millions d'euros) d'amende pour une série de fraudes financières au sein de son empire immobilier. L'intéressé a dénoncé un jugement "totalement bidon".
    Ce direct est terminé. Il reprendra samedi à 9 heures.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE L'armée ukrainienne a annoncé que plusieurs de ses soldats avaient été capturés par les forces russes à Avdiivka, épicentre des combats dans l'Est, où elles sont "en surnombre en termes d'effectifs, artillerie et aviation".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Emmanuel Macron annonce qu'il ira en Ukraine "avant la mi-mars".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE "Ce qui est important, c'est que la Russie sache que l'Ukraine n'est pas seule", mais a le soutien "d'économies puissantes", assure le président ukrainien.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE C'est désormais au président ukrainien, Volodymyr Zelensky, de prendre la parole. Il salue "un accord ambitieux et concret" signé entre l'Ukraine et la France, et remercie "personnellement" Emmanuel Macron pour son soutien.
    editor-image
    (FRANCEINFO)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Emmanuel Macron rappelle néanmoins que "la France n'est pas en guerre contre la Russie ou le peuple russe".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Dans le cadre de l'accord signé à l'instant, la France s'est engagée à apporter "jusqu'à trois milliards d'euros supplémentaires à l'Ukraine", ainsi que la "fourniture de matériel militaire, la coopération entre industries de défense (...), la formation, les renseignements, l'aide civile etc."
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE "Nous sommes décidés à faire échec à la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine, et à toutes les agressions dont la Russie pourrait se rendre coupable", lance aussi Emmanuel Macron, appelant à un "sursaut collectif" contre Moscou.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Emmanuel Macron dénonce les attaques informatiques contre les puissances européennes, attribuées à la Russie, dénonçant une "volonté d'agression à notre endroit". Il reproche aussi à Moscou de déstabiliser des zones "en Afrique et au Moyen-Orient".
  • Avatar
    Avatar
    Emmanuel Macron
    président de la République Il y a 0 sec
    #NAVALNY "La mort de M. Navalny dit la faiblesse du Kremlin et la peur de tout opposant." #UKRAINE